¿Podemos hablar de una generación "20 de febrero"? Preguntando a la juventud urbana marroquí: identidad política y participación.

Olivier Deau, David Goeury

Resumen


A partir de una recopilación de datos empíricos en cinco observatorios urbanos locales (Agadir, Inezgane, Marrakech, Rabat, Tiznit) cuestionamos la idea de una "generación M20F", el nombre marroqui de los levantamientos árabes de 2011. Más allá de las protestas públicas ampliamente cubiertas, centramos nuestra investigación en la dinámica de una retirada de la politica, caracterizada por la abstención política de los jóvenes marroquíes urbanos. Los jovenes marroquis desarrollan su propia sensitividad politica lejos de los partidos politicos y de los más ancianos. Los círculos sociales horizontales, las asociaciones y los medios de comunicación social parecen influir en la forma en que conciben la política mucho más que los acuerdos de poder establecidos por los partidos políticos y la monarquía. Los jóvenes marroquíes son receptivos a los discursos políticos en contextos locales sin embargo no optan por el voto.


Palabras clave


Marruecos; juventud; ciudadanos; voto; identificación política; movimiento social

Texto completo:

PDF (Français)

Referencias


AGRIKOLIANSKY, Éric (2014), « La politisation ordinaire d'une population extra-ordinaire : les électeurs des « beaux quartiers » en campagne électorale (2006-2008) », Politix, vol. 106, no. 2, pp. 135-157.

AMSIDDER Abderrahmane, DAGHMI Fathallah, TOUMI Farid (2012), « La mobilisation sociale à l’ère des réseaux sociaux. Cas du Maroc », ESSACHESS. Journal for Communication Studies, vol. 5, no. 1(9), pp.151-161.

BENNAFLA Karine, SENIGUER Haoues (2011), « Le Maroc à l'épreuve du printemps arabe : une contestation désamorcée ? », Outre-Terre, 3 (n° 29), p. 143-158. DOI : 10.3917/oute.029.0143. URL : https://www.cairn.info/revue-outre-terre1-2011-3-page-143.htm

BENNANI-CHRAÏBI Mounia, JEGHLLALY Mohamed (2012) « La dynamique protestataire du Mouvement du 20 février à Casablanca », Revue française de science politique, 5 (Vol. 62), p. 867-894. DOI : 10.3917/rfsp.625.867. URL : https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2012-5-page-867.htm

BONO Irene (2013), « Une lecture d'économie politique de la « participation des jeunes » au Maroc à l'heure du Printemps arabe », Revue internationale de politique comparée, nº4 (Vol. 20), p. 145-166. DOI : 10.3917/ripc.204.0145. URL : https://www.cairn.info/revue-internationale-de-politique-comparee-2013-4-page-145.htm

BOURDIEU Pierre (1984), « Espace social et genèse des "classes" », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, nº 52-53, pp. 3-14.

BRUBAKER Rogers. « Au-delà de l'«identité» », Actes de la recherche en sciences sociales, vol. 139, no. 4, 2001, pp. 66-85.

BAYLOCQ Cédric et GRANCI Jacopo (2012), « 20 février ». Discours et portraits d’un mouvement de révolte au Maroc », L’Année du Maghreb, VIII, pp. 239-258. [consulté le 31 novembre 2018]. URL : http://journals.openedition.org/anneemaghreb/1483 ; DOI : 10.4000/anneemaghreb.1483

CHAMPAGNE Patrick (1990), Faire l’opinion, Paris, Minuit.

DESRUES Thierry, « Le PJD en ville, le PAM à la campagne. Le multipartisme marocain à l’épreuve de la bipolarisation  », L’Année du Maghreb, 15, pp. 229-254. mis en ligne le 21 décembre 2016, consulté le 31 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/anneemaghreb/2901 ; DOI : 10.4000/anneemaghreb.2901

DESRUES Thierry, « Le Mouvement du 20 février et le régime marocain : contestation, révision constitutionnelle et élections », L’Année du Maghreb, VIII, pp. 359-389. mis en ligne le 01 janvier 2013, consulté le 10 janvier 2019. URL : http://journals.openedition.org/anneemaghreb/1537 ; DOI : 10.4000/anneemaghreb.1537

HIBOU Béatrice (2011), Le mouvement du 20 février, le Makhzen et l’antipolitique. L’impensé des réformes au Maroc, CERI-Sciences Po, mai 2011.

KSIKES Driss (2013), « Irruption du cyberactivisme dans l’espace public : cas du Maroc », en Sihem Najar. Le cyberactivisme au Maghreb et dans le monde arabe, París, Karthala, pp. 177-182.

EL MAOULA EL IRAKI, Aziz (2003)Des notables du makhzen à l’épreuve de la « gouvernance », Élites locales, gestion urbaine et développement au Maroc, Paris, L'Harmattan.

GOEHRS Manuel (2017), « Budgets participatifs : S’approprier la dialectique de la gouvernance participative locale », L’Année du Maghreb, 16, pp. 223-244, mis en ligne le 10 juillet 2017, consulté le 1 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/anneemaghreb/3061 ; DOI : 10.4000/anneemaghreb.3061

GOEURY David (2017), “Résilience, résistance et reconnaissance : destin de l’agriculture urbaine oasienne à Tiznit (Maroc)”, Géographie et cultures, nº101, p.59-78.

GOEURY David (2014), « La visite royale comme réponse au stress territorial : les conséquences des manifestations rurales dans le Haut Atlas central et oriental marocain », L’Espace Politique, 24-3, URL : http://journals.openedition.org/espacepolitique/3242 ; DOI : 10.4000/espacepolitique.3242

GOEURY David (2014), « Une nouvelle géographie politique du Maroc. Le pouvoir est-il enfin dans les mains des villes ? », EspacesTemps.net, Travaux, 12.05, http://www.espacestemps.net/articles/une-nouvelle-geographie-politique-du-maroc-le-pouvoir-est-il-enfin-dans-les-mains-des-villes/

HIVERT Joseph (2015), « Les rapports entre générations dans le mouvement du 20 février », en Baudouin Dupret, Zakaria Rhani, Assia Boutaleb et al. (dir.), Le Maroc au présent, Centre Jacques-Berque, pp. 671-680, https://books.openedition.org/cjb/1100?lang=fr

HONNETH Axel (2000), La lutte pour la reconnaissance, Paris, Cerf.

KECK Margaret E. et SIKKINK Kathryn (1998), Activists Beyond Borders : Advocacy Networks in International Politics, Ithaca, Cornell University Press.

LEBREUILLY Romain, et Marie Martin (2014), « Création et validation d'une échelle d'adhésion envers les valeurs de la démocratie idéale (AVDI) », Les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, vol. n°104, 4, pp. 621-646.

MANNHEIM Karl (2011), Le problème des générations, Paris, Armand Colin, coll. « Hors Collection », (édition originale 1928).

MAUGER Gérard (2015), Âges et générations, París, La découverte.

SAKHI Montassir (2015), « Le mouvement du 20 février, une révolte virtuelle ? » en Baudouin Dupret, Zakaria Rhani, Assia Boutaleb et al. (dir.), Le Maroc au présent, Centre Jacques-Berque, pp.659-669, https://books.openedition.org/cjb/1098

SMAOUI Selim, WAZIF Mohamed (2013), « Etendard de lutte ou pavillon de complaisance ? S’engager sous la bannière du « mouvement du 20 février » à Casablanca», en Au coeur des révoltes arabes: Devenir révolutionnaires, Armand Colin, pp. 55-79.

TAMIM Mohammed, TOZY Mohamed (2010), « Politique des marges et marges du politique : les logiques du vote collectif à Ouneine, Haut-Atlas, Maroc » en Tozy Mohamed (dir.), Elections au Maroc: entre partis et notables (2007-2009). Casablanca : CM2S/Fondation Konrad Adenauer, pp.107-160.

THEVIOT Anaïs (2013), « Qui milite sur Internet ? Esquisse du profil sociologique du « cyber-militant » au PS et à l'UMP », Revue française de science politique, nº3 (Vol.63), pp. 663-678. DOI : 10.3917/rfsp.633.0663. URL : https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2013-3-page-663.htm

TOURABI Abdellah, ZAKI Lamia (2011), « Maroc : une révolution royale ? », Mouvements, 22 n° 66, pp. 98-103. DOI : 10.3917/mouv.066.0098. URL : https://www.cairn.info/revue-mouvements-2011-2-page-98.htm

TOZY Mohamed, “Islamists, Technocrats, and the Palace”, Journal of Democracy, Volume 19, Number 1, January 2008, 2008, pp. 34-41

VAIREL Frédéric (2012),« « Qu’avez-vous fait de vos vingt ans ? » Militantismes marocains du 23-mars (1965) au 20 février (2011) », L’Année du Maghreb, VIII, pp. 219-238. mis en ligne le 01 janvier 2013, consulté le 1 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/anneemaghreb/1477 ; DOI : 10.4000/anneemaghreb.1477

VITIELLO Audric (2011) « La démocratie agonistique. Entre ordre symbolique et désordre politique », Revue du MAUSS, vol. 38, nº 2, pp. 213-234.




DOI: http://dx.doi.org/10.15366/reim2019.26.002

Enlaces refback

  • No hay ningún enlace refback.




Copyright (c) 2019 Olivier DEAU, David Goeury

Licencia de Creative Commons
Este obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento-NoComercial 4.0 Internacional.

Revista de Estudios Internacionales Mediterráneos (REIM) 

La REIM es publicada por el TEIM, Facultad de Filosofía y Letras de la Universidad Autónoma de Madrid

 

ISSN: 1887-4460